L’histoire des chambres d’hôtes

Avec plus de 80 millions de touristes qui y séjournent chaque année, la France est la première destination touristique au monde, et ce phénomène s’explique notamment par une forte tradition de l’accueil et de la bonne table.

Si le terme chambre d’hôtes désignait au Moyen Âge une chambre destinée à l’accueil des pauvres, les premières chambres d’hôtes, telles qu’on entend l’appellation aujourd’hui, remontent au XIXe siècle en Europe Centrale. Depuis, elles se sont développées avec notamment la création au XXe siècle des gites ruraux.

À l’origine, les chambres d’hôtes étaient situées en zone rurale et constituaient une activité complémentaire pour les exploitants de domaines agricoles. Au début du XIXe siècle, les familles bourgeoises allemandes dépourvues de villégiatures à la campagne séjournaient chez les agriculteurs qui laissaient également l’accès à la cuisine aux domestiques. Le succès de ce type d’hébergement s’est étendu en Autriche à la fin du XIXe siècle pour gagner l’ensemble de l’Europe un siècle plus tard. L’activité des chambres d’hôtes a alors évolué vers ce qu’on appelle l’agritourisme, c’est-à-dire l’hébergement en milieu rural assorti d’activités de loisirs.download-9

Aujourd’hui, de nombreuses chambres d’hôtes sont apparues en ville et elles constituent 6% du nombre total des chambres situées sur le territoire national.

Face au succès des chambres d’hôtes, une règlementation spécifique a été instaurée : l’activité, régie par le Code du tourisme, doit respecter des limites en matière de nombre de chambres et de voyageurs reçus simultanément, des critères spécifiques concernant le bâtiment, les services offerts, ou encore les règles d’hygiène, de sécurité et de salubrité à respecter obligatoirement. Si seul le petit-déjeuner doit impérativement être servi, l’hôte peut également proposer un service de table d’hôtes, une prestation qui elle aussi doit respecter une règlementation précise.

Après avoir connu une forte progression dans les années 2000, le nombre de chambres d’hôtes s’est stabilisé depuis un an autour de 23 000 pour un total de 61 000 chambres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *